Danse
Spectacle recommandé à partir de 6 ans

Aurélien Bory / Shantala Shivalingappa

Mardi 17 novembre 2020 20h

Salle Théâtre

1h

Tarif B
de 10€ à 25€

Voir Shantala Shivalingappa danser est un événement. Son nom est une mélodie qui fait apparaître Shiva, dieu de la danse, de la création et de la destruction, seigneur des crémations et révèle une grâce divine. Héritière du kuchipudi traditionnel indien, elle a dansé pour les plus grands chorégraphes européens : Maurice Béjart, Pina Bausch et Sidi Larbi Cherkaoui. Le metteur en scène Aurélien Bory revient à Narbonne avec ce portrait hypnotique pour une danseuse, fusion entre « mystique hindoue et physique quantique » : aSH – cendre en anglais. Devant une immense toile mouvante, les pieds de Shantala frappent le sol, ses bras esquissent des volutes et ses doigts dessinent de savants mudras. La musique jouée en direct scande ses pas et rythme cette onde qui se propage en spirales sur la poussière, avant de s’effacer en un inoubliable songe.

Conception, scénographie et mise en scène Aurélien Bory

Chorégraphie Shantala Shivalingappa

Avec Shantala Shivalingappa & Loïc Schild (percussions)

Collaboration artistique Taïcyr Fadel

Création lumière Arno Veyrat assisté de Mallory Duhamel

Composition musique programmée Joan Cambon

Conception technique décor Pierre Dequivre et Stéphane Chipeaux-Dard.

Costumes Manuela Agnesini avec l’aide de Nathalie Trouvé

Production : Compagnie 111 – Aurélien Bory
Coproduction : ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Festival Montpellier Danse 2018, Agora – PNAC Boulazac-Nouvelle- Aquitaine, La Scala – Paris, L’Onde Théâtre Centre d’Art de Vélizy-Villacoublay

Avec la participation artistique de l’ENSATT-Lyon • Accueil en répétitions et résidences : La nouvelle Digue – Toulouse, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie • La Compagnie 111 – Aurélien Bory est conventionnée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie – Ministère de la culture et de la communication, la Région Occitanie /Pyrénées – Méditerranée et la Mairie de Toulouse. Elle reçoit le soutien du Conseil Départemental de la Haute-Garonne.

« Le spectateur gardera longtemps ancré en lui le choc splendide de ce à quoi il vient d’assister. »
A.Bavelier, Le Figaro, le 29 juin 2018

« Aurélien Bory pousse Shantala Shivalingappa dans ses derniers retranchements à l’image de cette chorégraphie qui démultiplie les bras, de ses pas redoublés sur la scène. »
P. Noisette, Sceneweb, le 28 juin 2018

« Mêlant avec habileté leurs univers, chorégraphe et interprète invitent à un voyage permanent entre culture ancestrale et technologie innovante, entre feu et glace, entre occident et orient. »
O. Frégaville-Gratian d’Amore, Médiapart, le 28 juin 2018

Newsletter

Recevez l’actualité du Théâtre + Cinéma