Spectacles à venir

Blanche Gardin

Bonne nuit blanche

Découvrez ce nouveau spectacle
EN DIRECT AU CINÉMA,
pour une séance unique.


DATE :

Jeudi 21 mars 2019
19h30
EN DIRECT
Spectacle déconseillé
aux moins de 17 ans


DURÉE :

1h30


LIEU :

salle Cinéma


TARIF C :

Tarif unique 16€

Les dates, horaires, titres et durées sont susceptibles d’être modifiés

Après le succès de son précédent spectacle « Je Parle toute seule » (Molière du spectacle d’humour), Blanche Gardin nous propose « Bonne Nuit Blanche », son nouveau stand-up, création 2018.
Blanche Gardin n’épargne personne. Même pas ses propres tripes, qu’elle nous livre encore fumantes sur l’autel de l’autodérision. Elle fait rire bien sûr mais elle émeut, dérange et surprend.
Elle met en scène une quarantenaire luttant avec sa solitude et sa misanthropie. Il y est question de la vie, des hommes, de sexe…
Avec son écriture acérée, sa voix posée et son air de sainte nitouche, Blanche nous emmène sans pudeur dans les recoins obscurs de son âme. Elle livre un spectacle à la fois hilarant et tragique, tendre et cruel.

La tournée étant complète, découvrez ce nouveau spectacle EN DIRECT AU CINÉMA
le jeudi 21 mars 2019 à 19h30 précises pour une séance unique.

Auréolée de ce succès, elle enchaînera en 2019 sur plusieurs dates en province, de nouveau à l’Européen de mars à mai puis à la Cigale. Aussi provocant et trash que ces précédents spectacles, « Bonne nuit blanche » est d’une efficacité redoutable.
Après une courte première partie, Blanche Gardin rentre enfin sur scène. Elle est très attendue et suscite, avant même le début du spectacle, beaucoup d ‘applaudissements. Avec pour seul décor un pied de micro, elle se tient droite, les deux pieds bien ancrés dans le sol, et se présente au public dans une robe « old school » dont elle plaisante elle-même.
Tout au long du spectacle, Blanche abordera des thèmes d’actualité : les réseaux sociaux, la bienveillance, le féminisme, les applications de dating…
Et si elle est toujours percutante et drôle, de par sa provocation, elle nous met aussi mal à l’aise. Très souvent, on peut la trouver borderline et on n’arrive pas à savoir ce qu’elle pense vraiment. Elle joue formidablement bien sur la corde du second degré.
De ce fait, ses propos sont déroutants, voire dérangeants parfois, notamment le sketch sur les « handicapés ». Les positions qu’elle peut prendre aussi, au sujet du féminisme, sont pour le peu discutables, mais encore une fois, il ne pourrait s’agir que de provocation… elle seule le sait.
Définitivement, Blanche Gardin n’est pas une humoriste pas comme les autres, elle est complétement inclassable. Mais en dernier lieu, tout ce qui importera au public c’est qu’il aura ri du début à la fin du spectacle. L’artiste n’aura pas usurpé son titre de phénomène de l’humour 2018.
https://toutelaculture.com

Blanche Gardin
Bonne nuit blanche

En direct au Cinéma

Spectacle retransmis en direct dans plus de 150 cinémas Pathé, Gaumont, Kinepolis, Megarama, Cinéville, et de nombreux cinémas indépendants en France, Suisse, Belgique le 21 mars à 19h30.

Newsletter

Recevez l’actualité du Théâtre + Cinéma