Théâtre

Pierre Maillet

DATE :

Vendredi 11 octobre 2019 à 20h
Samedi 12 octobre 2019 à 20h

LIEU :

Plateau salle Théâtre

DURÉE :

2h

TARIF C :

De 6€ à 17€

Texte de Pierre Maillet, Régis Delicata et Charles-Antoine Bosson

Librement adapté de l’autobiographie de Holly Woodlawn inédite en France : A low life in high heels

Une Performance musicale de Pierre Maillet, Howard Hugues, Billy Jet Pilot, Luca Fiorello et Thomas Nicolle

Musique : Charles-Antoine et Guillaume Bosson

Régisseur général : Thomas Nicolle

Perruques et maquillages : Cécile Kretschmar

Costumes : Zouzou Leyens

Assistant stagiaire : Edwin Halter

Dans la peau de Holly Woodlawn, travesti star de La Factory et égérie d’Andy Warhol, Pierre Maillet se fond peu à peu et nous emporte à ses côtés, dans un monde débridé. Holly, celle qui débarqua de Miami à New-York City et passa du « il » au « elle », comme Lou Reed le chante dans Walk On The Wilde Side. Figure libre, disparue en 2016, elle a traversé Une vie de merde sur de hauts talons (titre de son autobiographie) sous les strass de la fête, le spectre du sida et de l’overdose. Aux côtés d’un acteur, d’un technicien et de deux musiciens du groupe pop français Coming soon, Pierre Maillet, nouvel artiste associé, incarne cette artiste transgenre explosive, pionnière et étoile d’un cabaret transformiste d’un nouveau genre, entre music-hall et stand-up comique. Dans cette performance musicale et théâtrale, l’acteur et metteur en scène célèbre les différences et les existences éprises de liberté.

S’inspirant du livre autobiographique de Holly Woodlawn, A low life in high heels, Pierre Maillet, y mêlant quelques moments de vie le concernant, retrace l’histoire de ce jeune homme portoricain tourmenté par ses orientations sexuelles, fuyant Miami et sa famille à l’âge de quinze ans. Dormir dans les parcs de Manhattan, se réfugier chez des prostituées, s’essayer aux passes, se faire les meilleures amies du monde, rencontrer l’amour, tenter de se faire opérer et puis non, préférer faire du shopping… Les trépidantes aventures « Hollyépiques » chargées des effluves de l’underground américain des années 1960 et 1970 sont arrachées à l’oubli contemporain par un Pierre Maillet plus exceptionnel que jamais dans cette transsubstantiation travestie de haute volée.
les inrockuptibles.fr – 14 novembre 2018 – par Hervé Pons

Sur scène, Pierre Maillet enchaîne les perruques et les robes à paillettes dans un incroyable show où tout est permis. Il chante, il danse, il rit, fait des apartés, se lance dans des mauvaises blagues et nous parle d’Holly Woodlawn comme d’une vieille amie à lui. C’est terriblement drôle, joué avec beaucoup d’énergie et un côté fait-maison assez irrésistible. On aime sa proximité (il s’adresse directement au public) et son attention portée à ce destin hors norme.
les5pieces.com – mai 2018 – par Josiane Asmane

Production : Les Lucioles-Rennes/Comédie de Caen CDN de Normandie / Théâtre National de Bretagne-Rennes

Avec l’aide de la COMPAGNIE Jean-Michel Rabeux/Paris et le soutien artistique du DIESE # Rhône-Alpes

Newsletter

Recevez l’actualité du Théâtre + Cinéma