Théâtre

Raymond Devos

François Morel a reçu pour ce spectacle,
le Molière du meilleur comédien 2019

DATE :

Jeudi 2 avril 2020 à 20h
Vendredi 3 avril 2020 à 20h

LIEU :

Salle Théâtre

DURÉE :

1h30

TARIF A :

De 10€ à 27€

Texte : Raymond Devos

De et par : François Morel

Avec : Antoine Sahler en alternance avec Romain Lemire

Musique : Antoine Sahler

Assistant à la mise en scène : Romain Lemire

Lumières : Alain Paradis

Son : Camille Urvoy

Costumes : Elisa Ingrassia

Poursuite : Françoise Chapero ou Madelaine Loiseau

Conception, fabrication et mise en jeu des marionnettes : Johanna Ehlert et Matthieu Siefridt du Blick Théâtre

Direction technique : Denis Melchers

Archives sonores : INA (Radioscopie 1975)

Fasciné par la prose poétique de Raymond Devos, François Morel lui rend hommage dans un récital pensé comme un trio fantasmé : une rencontre subtile entre le comédien, son pianiste complice et l’humoriste belge disparu en 2006. Avec son verbe fou, Raymond Devos était un phénomène dans le paysage du music-hall, capable de s’attaquer à tous les grands thèmes d’actualité : doutant de la vie et de la mort, disant comme nul autre l’absurdité du monde, il aurait aujourd’hui sûrement parlé d’Internet et d’Uber. L’époque a changé, ses mots continuent de nous parler. François Morel reprend ses sketchs et en chante certains. Le généreux offre avec ce tour d’humour de quoi rendre les gens plus heureux. Et c’est précieux !
François Morel a reçu pour ce spectacle, le Molière du meilleur comédien 2019

  • Tout Ouïe l’émission radio de Théâtre + Cinéma Enregistrement en public le 3 avril à 16h

Production : Commande Jeanine Roze

Production pour les Concerts du Dimanche Matin.

Les Productions de l’Explorateur, Châteauvallon, Scène nationale, La Coursive, Scène Nationale de la Rochelle, La Manekine, scène intermédiaire des Hauts-de-France.

Production déléguée : Valérie Lévy assistée de Manon Pontais

« François Morel jongle avec les mots de Raymond Devos »
Le Monde

« François Morel et Raymond Devos : la même profondeur sous la même légèreté. La même humanité. »
Le Figaro

« François Morel brille au sommet de Devos »
Le Parisien

« J’ai des doutes se révèle d’une jeunesse (mais oui !) et d’une fraîcheur rares. Une réussite due à l’alchimie parfaite entre l’absurdité poétique de Raymond Devos et la sensibilité lunaire d’un François Morel capable de réinventer des sketchs aussi connus que Le Plaisir des sens, Caen, Mon chien, c’est quelqu’un... Des textes et bien d’autres dont on redécouvre ici la modernité, voire l’actualité. Accompagné de Romain Lemire – en alternance avec Antoine Sahler – François Morel rend un hommage tout en légèreté  l’éternel funambule du rire que fut Raymond Devos.
Un pur bonheur. »
Télérama

Newsletter

Recevez l’actualité du Théâtre + Cinéma