Spectacles à venir


DATE :

Mardi 6 février 2018
20h


DURÉE :

1h50


LIEU :

salle Théâtre


TARIF B :

De 10€ à 25€

Rencontre avec l’équipe du spectacle à l’issue de la représentation

D’après Euripide
Sara Llorca

Traductions d’Euripide de Jean et Mayotte Bollack, et d’Henri Berguin
Mise en scène et adaptation: Sara Llorca – Compagnie du Hasard Objectif

Avec Anne Alvaro, Ulrich N’Toyo, Jocelyn Lagarrigue, Sara Llorca, Benoît Lugué, Martin Wangermée

Dramaturgie: Guillaume Clayssen
Assistante à la mise en scène: Lou Henry
Scénographie: Mathieu Lorry-Dupuy
Lumière: Léo Thévenon
Costumes et accessoires: Mariette Niquet-Rioux
Musique: Benoît Lugué, Martin Wangermée
Son: Axel Pfirrmann (Studio Sextan-La Fonderie)

Accompagnement à la réécriture: Charlotte Farcet
Régie générale et plateau Julie Roëls
Administration, Production et Diffusion En Votre Compagnie
Relations presse Plan Bey
Photos Adrien Berthet

 

Remerciements Charles Vitez, DeLaVallet Bidiefono, Dieudonné Niangouna et Faustine Boissery 

avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

Les Bacchantes

Dionysos est sur terre, à Thèbes. Déguisé en homme d’une troublante féminité, le Dieu vient propager son culte. Ensorcelées, les femmes de la cité se livrent à des délires orgiaques. Ce sont elles, les Bacchantes. Face au désordre, le roi Penthée affronte Dionysos dont il nie la divinité. Folie au nom de la foi, méfiance de l’étranger et place des femmes dans la société : l’œuvre écrite par Euripide au Ve siècle avant JC, fait écho au présent. Dans cette version, Anne Alvaro (deux fois césarisée pour Le Goût des autres et Le Bruit des glaçons) est Dionysos. L’androgyne partage tous les rôles de la tragédie avec deux acteurs, tandis que Sara Llorca forme avec deux musiciens le chœur parlant, chantant. Sur scène, lumière, chaleur et ivresse projettent toute l’intensité du drame. Pièce surréaliste du chaos, de l’aveuglement et de la complexité, Les Bacchantes interroge notre humanité.

Production : Hasard Objectif

Coproduction Théâtre 71 – Scène Nationale de Malakoff, La Manufacture – CDN de Nancy Lorraine, La Halle aux grains – Scène Nationale de Blois, La Filature – Scène Nationale de Mulhouse et Théâtre Montansier de Versailles.

 Avec l’aide à la production de la DRAC Île de France, le soutien d’ARCADI Île-de-France, de la SPEDIDAM et de la copie privée (La SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées) et de l’ADAMI (L’Adami gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion.)

Newsletter

Recevez l’actualité du Théâtre + Cinéma