Opéra ballet

François Chaignaud
Nino Laisné

DATE :

Jeudi 21 novembre 2019 à 20h

LIEU :

salle Théâtre

DURÉE :

1h10

TARIF C :

De 6€ à 17€

Conception, mise en scène et direction musicale : Nino Laisné

Conception et chorégraphie : François Chaignaud

Danse et chant : François Chaignaud

Bandonéon : Jean-Baptiste Henry

Violes de gambe : François Joubert-Caillet

Théorbe et guitare baroque : Daniel Zapico

Percussions historiques et traditionnelles : Pere Olivé

Création lumière et régie générale : Anthony Merlaud

Création costumes : Carmen Anaya, Kevin Auger, Séverine Besson, María Ángel Buesa Pueyo, Caroline Dumoutiers, Pedro García, Carmen Granell, Manuel Guzmán,Isabel López, María Martinez, Tania Morillo Fernández, Helena Petit, Elena Santiago

Chef peintre : Marie Maresca

Peintre : Fanny Gaudreau

Porté par un quatuor baroque (théorbe, guitare baroque, bandonéon, percussions), François Chaignaud fait le pari fou de chanter en dansant. Dans cet opéra-ballet unanimement salué au Festival In d’Avignon en 2018, l’artiste phénomène prête sa voix et son corps à trois figures de la tradition espagnole. Pieds nus, sur pointes ou échasses, il se glisse dans les superbes costumes de personnages androgynes, chacun associé à une musique populaire (jota, boléro, flamenco). D’abord Doncella Guerrera, femme-soldat médiévale, puis sensuel archange San Miguel échappé des poèmes de García Lorca, il se mue enfin en Tarara, gitane andalouse ambiguë. Entre métamorphoses chorégraphiques et infinies mutations musicales, cette pièce imaginée avec le plasticien et musicien Nino Laisné explore la quête d’un idéal. Magnétique !

Production déléguée : Vlovajob Pru & Chambre 415.

Vlovajob Pru est subventionnée par le Ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes).
Vlovajob Pru reçoit l’aide de l’Institut français pour certains de ses projets à l’étranger. François Chaignaud est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy. Nino Laisné est membre de l’Académie de Franceà Madrid – Casa de Velázquez.

Coproduction : Bonlieu Scène nationale Annecy et La Bâtie – Festival de Genève dans le cadre du soutien FEDER du programme INTERREG France-Suisse 2014-2020, Chaillot – Théâtre national de la Danse, deSingel — Anvers, la Maison de la musique de Nanterre, Arsenal / Cité musicale-Metz.

Soutiens : Ce projet a reçu le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes,la Spedidam, PACT Zollverein Essen, TANDEM Scène nationale, l’Ayuntamiento de Anguiano – La Rioja, les Pépinières Européennes pour Jeunes Artistes et l’Ayuntamiento de Huesca – Aragon (résidence Park in Progress 12), et a bénéficié d’un accueil studio aux Teatros del canal à Madrid, au Centre national de la danse, à la Ménagerie de verre à Paris (Studiolab) et à El Garaje à Cadíz.

« Traversant plusieurs registres de danse et de musique, du baroque au contemporain, l’ensemble – quelque part entre récital, ballet et cabaret – suscite un émerveillement constant. »
Ramdam – Jérôme Provençal

 » Le duo Chaignaud/Laisné réinscrit le baroque dans un récit contemporain. Un ballet-concert, aux métamorphoses oniriques et caliente, aussi précieux qu’une parure. »
Les Inrocks – Philippe Noisette

« Avec son sublime Romances Inciertos, un autre Orlando, le danseur-chanteur-performeur traverse trois siècles de musiques et de danses espagnoles en suivant le fil rouge de la vie d’Orlando, courtisan du XVIIe s. inventé par la romancière Virginia Woolf. »
Télérama – Emmanuelle Bouchez

Newsletter

Recevez l’actualité du Théâtre + Cinéma