Théâtre Musique
Spectacle recommandé à partir de 12 ans

Abdelwaheb Sefsaf
Cie Nomade in France

DATE :

Mardi 12 novembre 2019 à 20h

LIEU :

salle Théâtre

DURÉE :

1h15

TARIF C :

De 6€ à 17€

Texte et mise en scène : Abdelwaheb Sefsaf

Co-mise en scène : Marion Guerrero

Comédien, chanteur : Abdelwaheb Sefsaf

Live machine, guitare, theremin et chœurs : Nestor Kéa

Claviers, guitare et chœurs : Georges Baux

Musique : Aligator (Baux/Sefsaf/Kéa)

Direction musicale : Georges Baux

Scénographie : Souad Sefsaf

Création lumière et vidéo : Alexandre Juzdzewski

Régie son : Pierrick Arnaud

Le texte est publié aux Éditions Lansman

Dans les années 80, chez les parents d’Abdelwaheb Sefsaf, kabyles immigrés à Saint-Etienne, la radio diffuse les voix de la variété algérienne et la télé, celle du journaliste français Michel Polac. Les pieds ici, le cœur là-bas, le couple fantasme le retour en Algérie dans la maison qu’il fait construire. À l’occasion du mariage de Wahid, l’un de leurs dix enfants, on se tasse dans une estafette et on s’élance vers les terres natales. Le retour à la mère-patrie tiendra-t-il ses promesses ? Dans ce récit-concert intime et politique, le chanteur Abdelwaheb Sefsaf – ancien leader du groupe Dézoriental – fait vibrer sa voix profonde au gré des chansons électro-orientales de ses complices les musiciens Georges Baux et Nestor Kéa. Un voyage dans le ressac de l’exil, pour dire que « partir, c’est ne jamais revenir. »

Tout Ouïe l’émission radio de Théâtre + Cinéma Enregistrement en public le 12 novembre à 16h

Séance scolaire pour les collèges et lycées : Mercredi 13 novembre 2019 • 10h

Production : Compagnie Nomade In France

Coproduction : Théâtre de la Croix Rousse (69), Théâtre de la Renaissance – Oullins (69), Ville du Chambon-Feugerolles (42),
Centre Culturel Louis Aragon – Oyonnax (01), Le Train Théâtre- Portes-lès-Valence (26).

La Compagnie Nomade in France est conventionnée par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Saint-Etienne.
Elle est subventionnée par le département de la Loire et a reçu le soutien de la SPEDIDAM, du CNV et de la SACEM.

« Abdelwaheb Sefsaf est un formidable homme de théâtre. Un grand travail musical et théâtral qui a des vertus universelles. »
Le Fiagro – Armelle Héliot

« Avignon off : la consécration du roi Abdel Ier
Son nouveau spectacle Si loin si proche , est disons-le sans attendre, une merveille. »
Médiapart – Jean-Pierre Thibaudat

« Lorsque sa voix au timbre arc-en-ciel troue le silence, elle a la puissance et la fulgurance des poètes.
Dans sa dernière création intime et politique Si loin si proche, Abdelwaheb Sefsaf, acteur, musicien et metteur en scène, met tout son souffle et son talent. On en ressort bouleversé »
L’Humanité – Marina Da Silva

« A l’intérieur de ce contexte très difficile de l’immigration et de l’intégration, lui ne dit que l’art d’aimer. Il témoigne de difficultés et d’injustices, mais tout mène à la joie. D’ailleurs, à la fin de la soirée, la danse possède chacun, les interprètes et le public. »
Webthéâtre – Gilles Costaz

« Entre rock, sonorités arabes et électros, la musique est à l’image de l’écriture bien ciselée des monologues(…) Abdelwaheb Sefsaf ne franchit pas les frontières : il les habite, avec une intelligence et une inventivité rares. »
Scèneweb – Anaïs Heluin

« Entouré par de formidables musiciens, Georges Baux et Nestor Kea, du groupe Aligator, Abdelwaheb Sefsaf illustre dans ce spectacle, la complémentarité du verbe et de la musique.»
Lemonde.fr – Evelyne Trân

«(…) Ici la musique se mêle aux mots avec une fluidité délicieuse. Au travers d’un récit-concert aussi espiègle qu’émouvant, invitation en compagnie d’un comédien-chanteur charismatique…(…) 
Saluons l’écriture, tout à la fois familière et poétique, qui use d’anecdotes drolatiques, d’expressions et de jeux de mots que l’on retient, de répétitions fines et nous immerge avec bonheur dans le quotidien de cette famille qui nous semble si vite si proche. Abdelwaheb Sefsaf a l’art de toucher à l’universel et d’évoquer intelligemment le contexte socio-politique au travers de menus détails (…)»
Lagrandeparade.fr – Julie Cadilhac

Newsletter

Recevez l’actualité du Théâtre + Cinéma